Un type qui n'écouterait que du Mozart pourrait-il se dire mélomane ? Un peu de curiosité ! Quitte à lire cet essai comme un ouvrage de fiction/anticipation.

Bâtir le foyer blanc :

« Partant du constat que seuls les Européens et les Euro-Américains des États-Unis sont menacés d’extinction par les populations originaires du tiers-monde, l’auteur, qui concentre son propos sur les Européens de l’Ouest, estime que leur sort est si grave que les plus conscients d’entre eux ne survivront que s’ils se regroupent dans des communautés de vie, prélude à un Grand Trek vers un ou plusieurs territoire(s) où ils seront nettement majoritaires … La croissance continue, dans les pays occidentaux, du nombre des électeurs de couleur et pratiquant d’ores et déjà un vote ethnique de masse sonne en effet le glas de l’espoir d’inverser la tendance par la voie des urnes. L’auteur encourage donc les Européens décidés à défendre leur identité à franchir le Rubicon psychologique consistant à admettre que la plupart des Blancs sont condamnés à disparaître, sous l’effet du métissage et de la submersion lente ou violente. Loin de nourrir la défaite dans les têtes, ce petit livre offre aux Européens identitaires un véritable mythe mobilisateur. »

(présentation de l’éditeur)

Un lien où l'on en parle : http://www.polemia.com/batir-le-foyer-blanc-de-arthur-kemp/.

I-Grande-16839-batir-le-foyer-blanc